L’histoire du Caftan et les différentes ethnies qui le portent

Le caftan est une tenue très portée dans certains pays du Maghreb, du Moyen Orient et d’Asie. Riche d’une longue histoire, cette tenue a traversé de nombreuses époques et régions. Elle a fini par trouver sa place dans les garde-robes féminines du monde entier avec des tendances variées. Découvrez dans cet article l’histoire de cette tenue.

Le caftan, une tenue aux origines diverses

Pour certains, le port du caftan est une coutume empruntée à l’Empire ottoman. D’autres considèrent, en revanche, qu’il est question d’une version repensée des “drapés” romains d’autrefois. Enfin certains lui attribuent des origines persanes. De nombreuses théories se succèdent en réalité sur son origine exacte, en revanche tous s’accordent à dire que le caftan est une pièce emblématique du dressing féminin marocain. Encore de nos jours le caftan est très à la mode, notamment parce qu’il a su se moderniser, un caftan rouge peut d’ailleurs devenir la pièce phare de votre dressing.

La noblesse en première ligne

Caftans

Initialement considérée comme étant une tenue propre à la noblesse, le caftan a permis de revêtir bon nombre de nobles de diverses régions. De Bagdad à Cordoue et de Damas à Istanbul, il a hérité au fil des années de l’influence et du prestige de ces derniers. Il vient ensuite s’imposer au Royaume-Uni durant les XIe et XIIe siècles.

Ce n’est finalement qu’au XVIIe siècle que le caftan se fraye un chemin dans les garde-robes des femmes marocaines. Deux siècles avant il faisait son apparition en Andalousie mais il ne perdurera pas. Les Mauro andalous, installés au Maroc, ont aussi joué un rôle dans la préservation du caractère traditionnel du caftan. Ce sont eux qui l’ont introduit au Maroc et en ont perpétué la tradition dans leurs habitudes vestimentaires. Une fois adoptées par les femmes marocaines, le caftan est depuis resté une pièce phare. C’est ainsi que le Maroc est devenu un pays de référence concernant le port du caftan.

Le caftan ou l’évolution d’une pièce de mode

Au XIXe siècle, tandis que le Maroc connaît une expansion économique, le caftan commence à gagner en modernité. Il se voit orné du brocart de soie lyonnais ou encore des soieries chinoises. Il a connu des évolutions spectaculaires grâce au savoir-faire des artisans marocains et s’est répandu peu à peu à travers le monde.

C’est ainsi que dans les années 50, le caftan traditionnel s’est décliné en une pléthore de modèles. Il y a par exemple ceux dotés de broderies multicolores, les caftans avec des traînes, à manches kimono ou aux formes évasées. Vous pouvez d’ailleurs retrouver

Les années 80, le début d’un certain raffinement

À partir des années 80, le caftan commence à se présenter sous des formes plus élégantes. En effet d’après le site Le Point, il se modernise grâce au travail d’une nouvelle vague de créateurs qui s’en inspirent pour leurs créations, parmi eux nous pouvons d’ailleurs citer Chanel, Jean Paul Gaultier ou encore Roberto Cavalli. D’autres créateurs, quant à eux, font en sorte d’éloigner le caftan de son aspect traditionnel. Ainsi, il est aujourd’hui porté fièrement suivant des tendances variées, par bon nombre de femmes au Maroc mais également d’autres pays à travers le monde.

En somme, malgré ses origines lointaines, le caftan a su se propulser au rang des tendances de la mode actuelle. Il a su se mettre au goût du jour et trouver sa place dans les garde-robes féminines contemporaines.

Pour me soutenir :

Marion

Je suis Marion, Je suis tombée dans la mode, les astuces beauté, et les conseils en tout genre depuis plus de 5 ans maintenant ! Profitez des articles du blog :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page