Quelles sont les causes de la baisse du débit des menstrues

En matière de menstruations, chaque femme est unique. Il est tout fait normal de constater des troubles des règles variés au cours de la vie et avec l'avancée de l'âge. Toutefois, lorsque vous êtes confrontée à une baisse considérable de débit de menstrues sans avoir atteint la ménopause, vous devez consulter un gynécologue. Ce professionnel vous aidera à résoudre ce problème en identifiant les facteurs qui l'ont déclenché. Focus sur les principales raisons de la baisse du débit des menstrues.

Le jeune âge

Les premières règles sont un véritable bouleversement pour l'organisme qui doit s'adapter et trouver un nouveau rythme. La régularisation du cycle menstruel peut prendre du temps. Les jeunes filles peuvent rencontrer des moments de menstrues peu abondantes. C'est une période de trouble hormonale normale qui ne doit pas vous inquiéter en tant que parent ou jeune fille. Si vous remarquez d'autres situations inquiétantes, il est nécessaire de consulter un gynécologue.

La prise de la pilule contraceptive

C'est bien connu de tous, la pilule est une méthode contraceptive qui empêche la fécondation et par ricochet permet d'éviter la grossesse. D'après plusieurs études scientifiques, elle peut entraîner de lourdes conséquences sur l'organisme si le dosage n'est pas respecté. Obésité, dérèglement du cycle menstruel, baisse du débit de menstrues… plusieurs sont les répercussions que peut avoir ce contraceptif féminin sur l'organisme.

Voir aussi :  La malocclusion dentaire : pourquoi est-il important de prendre au sérieux ce trouble ?

Dans le cas d'espèce, il est conseillé de consulter un gynécologue si vous souhaitez utiliser les pilules. Ce dernier vous prescrira dans un premier temps celles qui correspondent à votre système biologique. En effet, il existe sur le marché un large panel de pilules avec des compositions et dosages différents. Ensuite, il vous donnera les indications pour l'utiliser convenablement.

Certaines maladies peuvent en être la cause

L'oligoménorrhée peut être due à certaines maladies comme le diabète, les ovaires polykystiques. Le diabète peut être source de la baisse des règles chez la femme. Il faut consulter un spécialiste lorsque vous êtes diabétique et désirez avoir des enfants. L'une des causes de l'oligoménorrhée est aussi l'hyperthyroide qui est le plus souvent causé par une anomalie des glandes endocrines. Dans ce cas de figure, il est important de se faire suivre par un médecin ou un gynécologue. Il y a aussi les anomalies congénitales comme le syndrome deTurner, le testicule féminisant…

Un important stress ou choc émotionnel

L'état psychologique de l'individu peut avoir un réel impact sur son état de santé et son état physique. C'est d'ailleurs l'une des causes les plus fréquentes chez les femmes. Il est impossible de saigner normalement ou abondamment lorsqu'on souffre de stress ou qu'on subit de forts chocs émotionnels. Lorsque vous avez eu à subir des traumatismes ou endurer une souffrance, les menstrues peuvent s'arrêter. Vous devez impérativement consulter un psychologue, psychiatre ou un médecin lorsque vous êtes atteint de stress ou avez subi de forts troubles psychologiques ou corporels. Vous pouvez aussi pratiquer des exercices de relaxation comme le yoga ou la méditation. Pensez à diminuer votre charge d'activité physique ou mentale.

Voir aussi :  Comment soigner la dépression et s’en sortir ?

Les troubles alimentaires

Les troubles du comportement alimentaire appelé anorexie peuvent avoir une action directe sur le fonctionnement ovarien. En raison d'une baisse des hormones liée à une sous-alimentation, celle-ci n'est pas suffisamment stimulée. On observe alors un trouble au niveau des menstrues. D'autres peuvent constater une baisse et d'autres même une absence totale du saignement. Il est donc important de bien s'alimenter pour un bon fonctionnement du cycle menstruel.

Quand consulter et comment soigner l'oligoménorrhée ?

Bien qu'il existe certains médicaments pouvant lutter contre cette maladie, il n'est pas conseillé de s'automédicamenter. La meilleure chose à faire lorsque vous souffrez d'oligoménorrhée est de se faire consulter. Toute inquiétude liée à votre cycle menstruel doit vous amener chez le gynécologue. Il est important de déterminer les causes afin de suivre le traitement adéquat. Si vous souffrez de stress, les professionnels de la santé sont là pour vous aider à retrouver votre cycle normal.

Pour me soutenir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page