Est-ce que le CBD est une drogue ?

La drogue constitue une importante calamité pour la société en l’occurrence pour la couche juvénile. D’un autre côté, le CBD qui est une molécule issue du cannabis ne cesse de procurer d’innombrables bienfaits aux hommes. Cependant, la plupart des gens se posent la question de savoir si le CBD est une drogue. Sachez d'emblée que cette substance n'en est pas une. Mais pour en avoir le cœur net, lisez ceci.

Qu’est-ce qu’une drogue ?

Avant de qualifier une substance comme étant une drogue, il faut se rassurer que celle-ci provoque de façon directe des changements psychologiques et physiques sur la personne qui consomme cette substance.

Toute substance ayant ce genre d’effets est donc considérée comme une drogue. Lorsque cette dernière commence à être prise de manière régulière, elle crée une addiction chez le consommateur. Cette drogue devient alors un stupéfiant.

Parlant des stupéfiants, ils constituent un groupe qui à son tour renferme plusieurs classes de drogues. Il s’agit des :

  • hallucinogènes ;
  • antidépresseurs ;
  • stimulants.

À cela s’ajoutent les stimulants-hallucinogènes.

Les hallucinogènes et les antidépresseurs

Les hallucinogènes sont des types de drogues qui portent atteinte directement à certains organes tels que les yeux, les oreilles et la peau. L’individu qui les consomme ne pourra donc plus entendre, ni bien voir, ni percevoir les sensations de la peau. Le cannabis pur et les champignons font partie de cette catégorie de stupéfiants.

Voir aussi :  Sous quelles formes trouve-t-on le CBD ?

Quant aux antidépresseurs, ils agissent sur les capacités mentales du consommateur. Les tranquillisants dépourvus de leurs fonctions de bases sont également des antidépresseurs.

Les stimulants et les stimulants-hallucinogènes

Les stimulants sont des stupéfiants qui permettent de se doper. Après leur consommation, le taux d’adrénaline s’élève considérablement et l’individu se retrouve avec une grande énergie.

Lorsque l’effet passe, celui-ci devient sans la moindre force. La cocaïne est un exemple de stimulant. En ce qui concerne les stimulants-hallucinogènes, ils forment une combinaison des stimulants et des hallucinogènes.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou le cannabidiol provient du chanvre qui est aussi connu sous le nom de la feuille de cannabis. Le CBD est l’une des molécules qui composent le chanvre et paraît être la deuxième molécule sur la liste après le THC.

Le cannabidiol est un psychotrope, mais ne produit pas d’effets énergisants. Contrairement à ce que peuvent penser les gens, la molécule du CBD a des vertus apaisantes. Elle permet de lutter contre le stress et l’anxiété, de soulager les douleurs des articulations et de procurer un sommeil optimal et réparateur.

Ainsi, après plusieurs analyses faites par l’Organisation mondiale de la santé, le CBD est considéré comme n’ayant aucun mauvais impact sur la santé. De même, la vente et la consommation du CBD sont rendues conformes aux règles de la loi, et ce, dans la majorité des pays du monde. Le CBD est donc une substance purement légale et ne constitue en rien une drogue.

Les différences entre le CBD et le THC

Le CBD et le THC sont deux différentes molécules, mais provenant de la même plante. Elles diffèrent l’une de l’autre grâce à certaines caractéristiques bien précises. Tout d’abord, le THC est connu pour les effets qu’il peut avoir sur le système nerveux et pour être un tranquillisant. Le THC est donc considéré comme une drogue qui peut aussi rendre addictif. Le THC est alors un stupéfiant. Cela explique la non-légalisation de sa vente dans la plupart des pays.

Voir aussi :  Peut-on voyager avec du CBD en 2022 ?

Contrairement au THC, le CBD possède des vertus curatives et ne constitue donc aucun danger pour ceux qui en consomment. Il faut également noter que sa prise régulière ne conduit à aucune dépendance vis-à-vis du cannabidiol. Vous pouvez alors avoir sur vous toutes les formes du CBD telles que l’huile, les feuilles, les liquides électroniques et bien d’autres, car, en réalité le CBD n’est pas une drogue.

Pour me soutenir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page