Quel position ne pas faire quand on est enceinte ?

Lorsqu’une femme est enceinte, son corps subit de grands changements. Ventre, muscles, visage et autres parties du corps prennent du volume. Au cours de cette période, s’il est recommandé de faire activités physiques, il faut savoir que certaines positions sont à éviter comme se courber, étendre les lombaires et bien d’autres. On vous en dit plus.

Se courber le dos

Lorsqu’on est enceinte, toute action physique a un impact sur le corps et sur le développement de la grossesse. Par conséquent, il faut éviter d’être dans une position courbée. C’est une position que l’on adopte fréquemment lorsqu’on vaque aux occupations domestiques. Une fois enceinte, cette posture peut créer de l’inconfort si elle est quotidiennement répétée. Si vous avez une charge à porter comme un seau d’eau, il ne faut pas directement vous courber pour la prendre. Il est conseillé de bien se rapprocher du sceau ou de la charge à porter. Ensuite, il faut fléchir les genoux tout en gardant son dos droit. Une fois à la hauteur de la charge, vous pouvez la prendre et vous tenir debout. Notez que la charge ne doit pas être portée par les deux mains. Cela vous entraînera à courber le dos pendant vos déplacements. Il faut que la charge à porter soit prenable avec une main pour que votre corps soit droit.

Fléchir le tronc

La flexion du tronc se traduit par un mouvement qui pousse l’être humain à avoir sa poitrine et son visage face au sol. Cette posture présente assez de risque pour la femme enceinte. En effet, il y a une sorte de pression qui s’exerce sur le ventre. Cela se remarque le plus souvent lorsque la femme veut descendre du lit ou veut prendre un objet par terre. Pour éviter cela, il faut maintenir son dos toujours droit pour éviter d’étirer la zone lombaire. Si vous devez descendre du lit, il ne faut pas le faire précipitamment. Faites-le étape par étape. Au réveil, tournez-vous sur le côté quelques instants. Ensuite, asseyez-vous sur le lit de façon que le dos soit bien droit puis mettez les pieds au sol pour descendre du lit. Pour porter votre enfant, suivez les recommandations du premier point pour le faire.

Voir aussi :  Comment obtenir des masques FFP2 pour se protéger du Coronavirus ?

Pratiquer l’extension lombaire

Au cours de la grossesse, la région lombaire prend du volume en fonction du développement du bébé. En pratiquant des exercices d’extension lombaire, cela peut accentuer la pression au niveau des articulations qui certainement vont créer de l’inconfort. Après les 3 premiers mois de grossesse, il faut éviter au maximum les exercices d’extension, car les ligaments ne sont pas solides dans la région lombaire. Le poids du bébé devenant plus important, il pourrait être à l’origine d’un dysfonctionnement ou créer une flexion.

Se coucher sur le ventre

Se coucher sur le ventre est très dangereux pour la femme enceinte et son bébé. Dans un premier temps, cette position exerce une pression sur la région lombaire et peut entraîner une rupture des ligaments. Ceci peut rendre la période de la grossesse très douloureuse. Dans un second temps, se coucher sur le ventre peut empêcher le bébé de respirer convenablement. De même, il est possible que le cordon ombilical entoure le cou du bébé si la position est souvent répétée.

Se coucher sur le dos et faire l’amour

Entretenir des rapports sexuels est très conseillé et ne présente aucun risque sur la croissance du bébé, sauf si la grossesse est presque à terme. Toutefois, pour le confort de la femme enceinte, certaines positions sont à proscrire pendant l’acte sexuel. La femme enceinte doit éviter de se coucher sur le dos. Elle doit plutôt se coucher sur le côté en adoptant la position cuillère pour permettre à son partenaire de la pénétrer. Une autre posture est de se tenir à genoux sur son partenaire tout en maintenant son dos bien droit. Cela lui permettra d’avoir une sexualité épanouie sans compromettre sa grossesse.

Pour me soutenir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page