Est-ce que le masque FFP2 est lavable ?

Le masque FFP2 intervient comme un dispositif médical à usage unique dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Il offre une meilleure capacité de protection par rapport à d’autres masques et enregistre une forte utilisation de la part du grand public. Malgré son caractère "usage unique", il se fait souvent entendre qu’il est possible de le laver en machine. Qu’en est-il réellement ?

Le masque FFP2 peut-il être lavé ?

Le Filtering Face Piece Particles ou le masque FFP2 de la norme EN149 figure au rang des dispositifs de protection respiratoire élaborés pour enrayer la diffusion du coronavirus SARS-COV2. Il dispose d’une configuration qui lui assure une meilleure couverture face à la pandémie. Connaissant de ce fait une utilisation très répandue, celui-ci affiche un coût de vente élevé. Cette situation n’étant pas profitable à tous, de nombreux particuliers s’interrogent sur la possibilité de laver leur élément de protection. Il est évident que cette action permettra de prolonger la durée d’utilisation initiale du FFP2 qui est fixée à 4 heures.

Une étude menée par une association des consommateurs de France vient plus ou moins apporter une réponse à ces inquiétudes. Celle-ci relève en effet qu’il y a des masques qui conservent de manière quasi intacte des propriétés de respirabilité et de filtration après plusieurs lavages en machine. Il n’existe cependant aucune garantie de conservation des propriétés initiales de tous les masques FFP2 après plusieurs lavages.

Les masques FFP2 blancs ou noirs ont été élaborés pour fournir une capacité de filtration des aérosols supérieure à 98 %. Il en est de même pour les gouttelettes de taille moyenne 3 µm ainsi que les agents infectieux. Or, la mise en machine de ces équipements de protection peut avoir des conséquences tant sur l’état que sur la capacité de protection de ceux-ci, surtout si l’appareil est programmé à une température éliminant la charge virale. Tout d’abord, la barrette nasale peut en être altérée et une formation de boules pelucheuses peut apparaître sur le tissu. Ce geste peut également amener l’élastique de sécurité du masque à se détacher en cours d’utilisation. Il faut aussi noter que le lavage peut favoriser la réduction de l’importance de la filtration électrostatique. C’est particulièrement pour cette raison que le CNRS exprime sa désapprobation sur la réutilisation du masque FFP2.

Voir aussi :  DIY : astuces pour fabriquer une lessive maison

De nombreuses recommandations d’utilisation sont alors faites pour assurer au masque FFP2 la garantie d’une protection efficace contre le coronavirus. Parmi elles, celle d’éviter de laver et de réutiliser le dispositif FFP2 de norme EN149 : 2001 + A1 : 2009. Cette exhortation est d’abord émise pour le confort de l’utilisateur et surtout pour la performance de l’équipement. Aussi, le masque FFP2 ne peut être nettoyé lorsqu’il est utilisé dans l’environnement médical. Cela s’explique par le fait que la charge bactérienne est bien trop importante dans ce milieu pour être éliminée par un simple lavage sans désinfection. Il est également strictement déconseillé d’appliquer du gel hydro-alcoolique antibactérien en guise de nettoyant pour le masque. Après utilisation, l’élément de protection doit surtout être mis dans les poubelles domestiques.

Qu’en est-il des masques FFP2 lavables ?

Il existe bien des masques FFP2 conçus pour être lavés plusieurs fois. Ces équipements très spéciaux sont équipés de 4 couches de filtration, l’une d’elles est infusée au cuivre. Ils doivent par ailleurs bénéficier de la norme NF EN 149 et du marquage CE pour prétendre d’une viabilité établie jusqu’à 60 utilisations.

Cependant, ce type de dispositif connaît un coût de vente important et de nombreux experts remettent en cause son efficacité. Des contrefaçons de ces masques pullulent en outre le marché. Il est alors recommandé de remplacer son masque après 4 heures d’utilisation en période de coronavirus. Le caractère unique de l’utilisation des masques chirurgicaux implique d’en avoir toujours à disposition.

Pour me soutenir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page