La malocclusion dentaire : pourquoi est-il important de prendre au sérieux ce trouble ?

Beaucoup de personnes souffrent de problèmes d’occlusion dentaires dans le monde. Le mal est aussi répandu que la carie, mais suscite très peu l’attention de ceux qui en souffrent. En effet, il faut remarquer qu’il existe plusieurs types de malocclusions dentaires. Certaines formes graves peuvent nécessiter l’intervention d’un dentiste spécialiste du mauvais alignement des dents. D’autres, par contre bénins, sont souvent ignorés des patients. Dans les deux cas, un problème d’occlusion dentaire est à prendre au sérieux tant ses conséquences sont déplorables.

La malocclusion dentaire, de quoi s’agit-il ?

La malocclusion est un trouble de l’occlusion dentaire. Elle se caractérise par un mauvais alignement ou un emboitement des dents d’une même mâchoire ou des deux mâchoires entre elles. Au xixème siècle, le dentiste Edward Hartley Angle travaillera beaucoup sur ce trouble. De ses travaux naît la classification qui porte son nom et qui est toujours exploitée. Cette dernière distingue trois classes d’occlusions à savoir :

  • la classe 1 qui consacre l’esthétique dentaire et qui est donc la situation normale ;
  • la classe 2 qui est caractérisée par un positionnement trop important des dents du bas vers l’arrière ;
  • la classe 3, caractérisée par des dents du bas un peu trop avancées par rapport aux dents du haut.

Cette classification, bien que fiable, est critiquée pour ne prendre en compte que quelques cas de malocclusions. À ce titre, on distingue de façon détaillée environ six types de malocclusions que sont :

  • la supraclusie incisive ;
  • la supraclusie molaire ;
  • l’nfraclusie incisive ;
  • l’infraclusie molaire ;
  • l’occlusion croisée ;
  • le hiatus.

Ces différents types de malocclusions ont des causes assez varié. Le plus souvent, la plupart des individus souffrant de malocclusion ont hérité le mal génétiquement. Néanmoins, des habitudes telles qu’un suçage chronique des doigts, un mauvais positionnement de la langue dans la bouche ou encore des pertes de dents peuvent contribuer à désorganiser l’occlusion dentaire.

La malocclusion dentaire, pourquoi est-il important de prendre contact avec un dentiste ?

La malocclusion dentaire est un trouble qui peut avoir de nombreuses conséquences si elle n’est pas vite corrigée. Ainsi, l’individu qui en souffre a : de fréquentes migraines, des douleurs au niveau des oreilles, des épaules, des vertèbres cervicales ou encore des troubles du sommeil. Dans certains cas, c’est toute la posture de l’individu qui peut se trouver affectée par une forme grave de malocclusion. Mais au-delà de tous ses aspects, il y a le côté psychologique du patient qu’il faut également prendre en compte.

En effet, la plupart des personnes ayant un problème d’occlusion prononcé éprouvent une certaine gêne à sourire ou à s’exprimer en public. Mais, cet aspect du mal ne doit pas aussi cacher toutes les difficultés pour ouvrir la bouche, ainsi que les différents problèmes de mastication.

Aujourd’hui, il est possible de corriger totalement une malocclusion dentaire. La clinique dentaire du Dr Cohen à Paris prend en charge ses types de troubles ou s’occupe de vous orienter vers un spécialiste aguerri, notamment l’orthodontiste. Mais de façon pratique, une bonne hygiène buccodentaire, un diagnostic de l’occlusion dentaire dès la naissance sont autant de comportements pouvant prévenir un problème de malocclusion.

Pour me soutenir :

Marion

Je suis Marion, Je suis tombée dans la mode, les astuces beauté, et les conseils en tout genre depuis plus de 5 ans maintenant ! Profitez des articles du blog :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page