Qu’est-ce qui perturbe les règles ?

Les règles représentent la période du cycle de la femme où l’endomètre est expulsé. Cette période de saignement est censée avoir lieu tous les mois. Pour différentes raisons, la périodicité est régulière chez les unes, et irrégulières chez les autres. Il arrive AUSSI que les règles soient ponctuellement troublées. Plusieurs facteurs expliquent ces faits.

Le changement du mode de vie

La question des règles relève principalement de l’ordre hormonal. Ainsi, lorsque le moral est affecté, cela a sans aucun doute des conséquences sur le cycle. D’habitude, lorsque vous êtes confrontée à un retard de règles, c'est sur vos habitudes que vous devez vous questionner. Un rythme plus soutenu dans le quotidien en est certainement à l’origine. Le stress n’est en réalité pas compatible avec l’apparition des menstruations. Ils peuvent soit les précipiter, soit les retarder.

L’activité physique intense est aussi une bonne raison pour que l’équilibre hormonal soit bouleversé. Lorsque vous passez à l’étape supérieure à l’entraînement, attendez-vous à ce que votre corps réagisse. La réponse peut se présenter comme une absence deS règles pendant plus d’un mois.

Pour aller plus loin, un déménagement ou un voyage est susceptible de modifier la date d’apparition de vos règles. Le fonctionnement est le même que lorsque vous préparez un évènement important. Il apparaît que les fortes émotions perturbent les règles.

Voir aussi :  Peut-on déshériter quelqu'un grâce à une assurance vie ?

Certains médicaments interagissent avec le cycle menstruel

Les règles sont parfois perturbées par certains traitements médicamenteux. La notice peut en faire cas ou pas. Tous les types de produits peuvent être concernés, spécialement les pilules contraceptives. Par ailleurs, toutes les mesures contraceptives hormonales ont tendance à agir sur la menstruation. De même que la prise, l’arrêt de l’usage de ces médicaments peut provoquer une perturbation. Dans ces cas, le cycle prend le plus souvent le temps de se rétablir. Il faudra alors faire attention pour ne pas contracter une grossesse imprévue.

L’alimentation : une source principale de perturbation des règles

Les aliments que vous consommez peuvent vous faire du bien, mais aussi vous causer du tort. Les troubles alimentaires peuvent provoquer une certaine irrégularité du cycle menstruel. Par exemple, une alimentation trop riche en sucres ou en sel crée un déséquilibre hormonal. Les règles peuvent alors apparaître par à-coups.

Par ailleurs, en contrôlant votre alimentation, c’est votre poids que vous surveillez. Une prise ou une perte brutale de poids peut en effet être à la base d’une aménorrhée temporaire. Un mode de vie sain est donc important pour soutenir le cycle des règles.

Un trouble hormonal provoqué par certaines maladies

Il existe quelques maladies capables d’avoir un effet sur l’apparition des règles. Le plus souvent, cela se résume aux maux qui touchent les organes intervenant dans la reproduction. Il s’agit notamment des ovaires et de l’utérus. Ainsi, les ovaires polykystiques et la présence de myomes dans l’utérus perturbent les règles. Le cycle devient de ce fait très irrégulier.

Voir aussi :  Comment obtenir des masques FFP2 pour se protéger du Coronavirus ?

En dehors de ces maladies spécifiques, toute altération de votre santé peut affecter votre cycle. Ce qui tient du fait que votre moral est souvent atteint par votre état de santé.

La ménopause : des troubles pour tendre vers la disparition des règles

La ménopause est la période de l’aménorrhée définitive chez la femme. Elle ne survient pas brusquement. Bien au contraire, l’organisme s’y prépare des mois, voire des années. Elle se manifeste par des bouleversements hormonaux en particulier au niveau des règles. Le flux ou la périodicité peuvent alors être modifiés, rendant le cycle irrégulier. Associé à d’autres symptômes, c’est un signe que la ménopause est proche.

Après un accouchement, les règles peuvent également être bousculées sur la période dite de retour des couches. Elles ne sont en réalité pas bien maîtrisées, surtout lorsque l’allaitement est en cours et qu’il n’est pas exclusif.

Somme toute, les raisons de la perturbation des règles sont diverses. Retenez que c’est un système complet quI forme les hormones avec votre santé physique et mentale.

Pour me soutenir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page