Quelle relation entre diabète et sexualité ?

Le diabète est une maladie chronique qui peut toucher n’importe qui. Il est accompagné par plusieurs complications. Elles sont parlées ouvertement dans les journaux et les divers médias. Les problèmes sexuels sont parmi elles. Cependant, la sexualité est encore considérée comme un sujet tabou dans plusieurs sociétés. À cause de cela, les sujets parlant des problèmes sexuels liés au diabète sont parfois à éviter. Or, il y a une liaison entre ces deux notions.

Le diabète et la dysfonction érectile

D’après les études, il a été prouvé que la moitié des patients masculins diabétiques souffrent de dysfonction érectile. Il s’agit d’une difficulté à obtenir ou à maintenir une érection suffisante pour une vie sexuelle satisfaisante. Plusieurs facteurs peuvent favoriser cette dysfonction érectile. C’est le cas pour l’hypertension, le tabagisme, l’alcool, le taux de cholestérol élevé et aussi le mauvais contrôle glycémique.

Pour ce dernier, le diabète nuit directement aux mécanismes d’érection. En effet, pour avoir une bonne érection, il faut avoir une arrivée correcte du sang dans le pénis. Or, à cause de l’hyperglycémie, les vaisseaux sanguins sont endommagés. Cela entrave l’afflux du sang au pénis.

Le diabète et l’absence du plaisir

Faire l’amour est un moment de plaisir. Cependant, pour les personnes diabétiques, les plaisirs sexuels peuvent devenir comme un lointain souvenir. Même si elles ressentent un désir sexuel, elles ont des difficultés à atteindre l’orgasme.

Chez les femmes, à cause du diabète, elles ont un problème nerveux ou hormonal. Cela se traduit par une perte de sensation. Chez les hommes, l’afflux sanguin lié à l’hyperglycémie empêche l’éjaculation ou entraîne l’éjaculation rétrograde.

diabète et sexualité

Le diabète et les douleurs

Chez les femmes diabétiques, les rapports sont parfois difficiles et douloureux. À cause des dommages nerveux, du trouble hormonal ou du manque d’œstrogène, elles peuvent souffrir de sécheresse vaginale. Certaines d’entre elles sont victimes aussi d’infections urinaires ou à levures. Tout ça est lié à l’hyperglycémie chronique.

Pour les hommes, ils peuvent contracter la maladie de la Peyronie. Il s’agit d’une pathologie qui se présente par la formation de tissu cicatriciel dans le pénis. Un tel cas entraîne des érections douloureuses.

Le diabète et le manque de désir

Le diabète engendre les problèmes de circulation, les dommages nerveux et l’inflammation. Et tous ces problèmes perturbent la libido. En outre, l’hyperglycémie favorise également un faible taux de testostérone. Celle-ci est une hormone étroitement liée au désir sexuel.

Dans ce cas, si la glycémie dans le sang est mal contrôlée, vous n’avez plus le désir de faire l’amour avec votre partenaire. Une telle situation peut affecter votre vie de couple si vous ne parlez pas le problème à votre partenaire.

Le diabète, la prise de poids et les troubles sexuels

L’obésité et le diabète sont étroitement liés. La plupart des personnes diabétiques sont en surpoids. Quelle liaison y-a-t-il entre ces deux notions et la sexualité ?

Pour les personnes diabétiques, leur pancréas ne produit pas ou peu d’insuline. Avec cette insuffisance, elles doivent s’injecter de cette hormone plusieurs fois par jour, ce qui permet d’imiter le fonctionnement normal du pancréas. Or, cette injection entraîne un gain de poids surtout chez les femmes. Cette prise de poids a un impact sur l’image corporelle et par la suite à l’épanouissement sexuel.

Il est tout à fait possible de traiter le surpoids pour soigner le diabète. Vous devez pratiquer une activité physique régulière en consommant une alimentation saine face au diabète.

Le diabète, les impacts psychologiques et les problèmes sexuels

Le diabète entraîne des émotions négatives chez les personnes victimes. Et ces émotions vont nuire à l’excitation et au désir. Les rapports deviennent un moment de problème et de frustration et non plus un moment de plaisir. Comme le traitement est long, les diabétiques peuvent devenir stressants. De plus, après chaque diagnostic viennent la colère et la frustration. En connaissant les conséquences de cette maladie sur la sexualité, les personnes diabétiques ont peur d’être rejetées par leur partenaire. Tout ceci rend la sexualité problématique.

Dans tous les cas, il existe des traitements à faire pour avoir une vie sexuelle épanouie. N’hésitez pas à parler à votre médecin pour avoir des conseils. Il faut également partager le problème avec votre partenaire, ce qui permet de briser l’isolement et de trouver ensemble une solution.

Pour me soutenir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page