Chagrin amoureux : comment y faire face ?

Lorsqu’on est en couple avec une personne, on a des projets, des envies. Mieux, on souhaite vivre une relation forte, passionnelle, fusionnelle et atteindre la plénitude de l’amour. Malheureusement, tout ne se passe pas toujours comme prévu et cette relation peut connaître une fin douloureuse, ce qui engendre un séisme émotionnel. Comment faire pour combattre un chagrin d’amour et reprendre goût progressivement à la vie ? Quelles actions faut-il mener pour rebondir après une telle épreuve ? Éléments de réponses ici.

Accepter le chagrin d’amour

Cela peut paraître anodin, mais c’est la première étape à franchir pour relever la tête quand on ploie sous le poids d’une déception amoureuse. Il est logique de se sentir frustré, de trouver la vie insupportable ou de regretter certains actes. Sachez qu’en matière de vie sentimentale et dans la vie de manière générale, il faut reconnaître quand vous traversez des moments difficiles.

Plus vous vivez dans le déni, plus vous aurez du mal à quitter cet état de chagrin qui mine votre quotidien. Accepter la réalité est donc une étape clé pour surmonter ces moments moins souriants de votre vie et aller de l’avant. C’est exactement ce que soutient la psychothérapeute Sylvie Tenenbaum. Dans ses propos, il est humain de passer par toutes sortes d’émotions désagréables et la phase d’acceptation est nécessaire pour apprendre, guérir et grandir.

Faire quelques activités sportives

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un chagrin sentimental fait passer par tous les états psychologiques (résignation, haine et déprime) et la liste n’est pas exhaustive. On se néglige, on perd l’appétit ou on prend du poids en se réfugiant dans la nourriture. Faire des activités physiques est un moyen idéal pour ne pas se laisser envahir par une douleur psychique.

Parmi ces exercices, le plus recommandé est le footing quotidien. Il s’agit d’une activité sportive très facile à réaliser et ce dans n’importe quel endroit. De plus, elle vous permet de vous débarrasser des pensées morbides et de booster la confiance en soi. Avec une pratique régulière, vous aurez également des résultats spectaculaires sur votre condition physique.

Toutefois, si vous n’aimez pas le footing, vous pouvez vous orienter vers le tennis ou le squash. Les résultats sont similaires. L’objectif est de se dépenser et de se vider des énergies négatives. Vous pouvez également repousser vos limites et créer un nouveau cercle social avec les sports collectifs (handball, football, volleyball…).

S’entourer de bonnes personnes

La tristesse que l’on ressent après une déception amoureuse ou d’une absence d’amour peut nous conduire à l’isolement et à la solitude. Lorsque vous restez inactif (ve), le chagrin peut perdurer et il vous sera très difficile de sortir de ce gouffre. C’est à ce moment précis que votre entourage amical, professionnel ou familial vous serait d’une très grande importance. En effet, il est possible de trouver du réconfort auprès de vos amis qui vous ont toujours soutenus dans les moments difficiles.

La famille et les collègues peuvent vous aider à quitter votre cocon et à vivre de bons moments. C’est pour cela qu’il ne faut jamais refuser leur invitation même si l’envie n’y est pas du tout. Vous ne devez pas vous morfondre et ne plus faire d’activités avec vos proches ou vos enfants si vous en avez. Soirée cinéma, dîners, visite d’un parc d’attraction, croisière, les idées ne manquent pas pour passer des moments riches en couleur avec vos proches.

Se faire consulter

Cette épreuve peut paraître insupportable pour certains. Ces derniers entretiennent consciemment ou non cette douleur. Dans ce cas d’espèce, il s’agit d’un deuil pathologique. Et pour se remettre de ce chagrin d’amour, il peut être utile de se faire aider par un professionnel (psychologue ou psychothérapeute). Il vous revient de prendre un rendez-vous et de vous confier entièrement à votre thérapeute. Il saura grâce à son expertise soigner ce chagrin d’amour qui vous oppresse.

En dehors de ces astuces, vous pouvez vous inscrire à une séance de Yoga, vous offrir des séances de massage ou réapprendre à vous connaître. Autrement dit, il est possible de bannir cette douleur psychique en prenant soin de vous-même.

Pour me soutenir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page