Comment soigner la dépression et s’en sortir ?

La dépression est une maladie qui affecte près de 10 à 20 % des femmes et 5 à 12 % des hommes. Bien qu’elle puisse se révéler de différentes manières, l’une de ses caractéristiques principales est le comportement négatif du patient et le manque d’intérêt de celui-ci à tout ce qui l’entoure. Les symptômes de la dépression sont difficilement repérables. Il peut même arriver que le patient lui-même ne soit pas conscient de son état de santé. Cependant, il est possible de la soigner et de permettre aux personnes qui en souffrent de retrouver une vie normale.

Suivre un traitement

Les origines d’une dépression ainsi que ses conséquences peuvent être multiples et varier d’un patient à un autre. C’est une maladie qui va affecter le patient de façon globale. Les symptômes peuvent être d’ordre psychique, psychomoteur ou encore somatique.

Une grande vulnérabilité et des sentiments négatifs vont immerger la personne qui en souffre. Sans une prise en main rapide, cela peut avoir des répercussions désastreuses (suicides, troubles mentaux, etc.). Pour soigner un état dépressif, des traitements à base d’antidépresseurs sont souvent recommandés par les médecins.

Suivant l’état de santé du patient, il est possible de lui prescrire un traitement qui dure 4 à 6 mois. Durant cette période, la prise quotidienne d’antidépresseurs sera exigée. En fonction de l’avancement du patient dans sa guérison, il est possible que le médecin prolonge le traitement sur une durée de 2 mois. Les doses d’antidépresseurs seront cependant réduites.

Afin d’obtenir des résultats probants, le patient est souvent amené à suivre des thérapies en association à sa prise de médicaments. En fonction de la sévérité et du type de dépression dont il souffre, 15 à 20 séances de thérapies voire même plus, peuvent être recommandées pour espérer voir disparaître les symptômes de la maladie.

dépression

La sociothérapie

Dans le cas d’une dépression sévère, la personne souffrante devra faire l’objet d’un suivi accru des médecins. En plus de soigner ses symptômes par la prise de médicaments, elle devra réapprendre à se confronter au regard des autres et à faire face à la réalité.

Un patient souffrant d’une dépression aura tendance à se renfermer sur lui-même. Ce qui peut avoir un impact négatif non seulement sur le plan social et relationnel, mais aussi sur le mode de vie en général de la personne. Afin de lui permettre d’améliorer ou de restaurer ses rapports avec autrui, suivre une sociothérapie sera indispensable.

La sociothérapie consiste à inciter le patient à retrouver goût à des activités diverses. Elle vise aussi à l’inciter à se réinvestir dans l’accomplissement d’une tâche quelconque ou l’aide tout simplement à trouver un rythme adapté à la société dans laquelle elle évolue. Il s’agira alors de réunir des activités de groupe ou individuelles et de les proposer au patient en fonction de ses besoins.

L’éducation thérapeutique

C’est un procédé qui vise à consolider les aptitudes du patient face à la maladie et à encourager son entourage à prendre en charge cette dernière. Pour cela, les acteurs devront prendre connaissance de toutes les informations liées à la maladie. En comprendre les causes et les effets leur permettra d’adopter les bonnes méthodes pour mieux la contrer.

C’est un moyen qui vise surtout à conscientiser le malade et à le confronter à son état de santé. Une fois que ce dernier aura pris conscience de son état, il sera plus à même de réagir. Du moins, son entourage l’aidera à surmonter sa maladie plus efficacement.

En parler à ses proches (amis et famille) est donc indispensable pour une personne souffrant de dépression afin de réussir son traitement. Le médecin qui suit le patient devra également entrer en contact avec les proches du patient afin qu’il puisse les informer sur l’état de santé du malade.

La stimulation magnétique

Dans les cas d’une dépression sévère, il arrive que les traitements aux antidépresseurs ne donnent pas les résultats escomptés. Les médecins peuvent alors proposer au patient et à sa famille des traitements par électrochocs.

Conscients du potentiel danger que peut avoir ce type d’intervention, les médecins ne le prévoient qu’en tout dernier recours. Ils peuvent parfois mettre un certain temps avant de se décider à le proposer. Toutefois, le patient ainsi que sa famille sont tenus informés du protocole et le traitement n’est effectué qu’après leur consentement.

Une autre solution moins invasive et complètement indolore contre la dépression serait la stimulation magnétique. Cette technique est encore peu développée et reste très récente. Elle consiste à stimuler certaines cellules du cerveau par l’émission d’un champ magnétique à travers le crâne du patient.

Ce champ magnétique peut être émis à répétition et certaines fréquences vont inhiber les cellules du cerveau tandis que d’autres vont les stimuler.

Vaincre la dépression par des pensées positives

dépression

La dépression est une maladie qui va absorber toute l’énergie de la personne qui en souffre. Elle va la priver de toutes volontés et espoirs jusqu’à ce que le patient ne sache plus où il en est dans sa vie. Une personne qui sombre dans la dépression perdra goût à la vie et éprouvera une certaine morosité dans son existence.

Bien que remonter la pente paraisse difficile, guérir de la dépression n’est pas impossible. Pour cela, il faut avant tout que le patient trouve l’énergie nécessaire pour lutter contre ses pensées négatives. Se fixer de petits objectifs à atteindre au quotidien peut être une solution efficace pour vaincre la dépression.

Y aller étape par étape

Comme il s’agit d’une maladie qui va surtout agir sur le moral du malade, ce dernier devra puiser dans ses dernières ressources pour se reconstruire autour de petits objectifs précis.

Aux yeux du dépressif, toutes tâches, même les plus anodines paraîtront plus difficiles. Pour dépasser cette dépression, se donner de nouvelles raisons de vivre et essayer de se reconstruire autour de celles-ci sera la première étape.

Apporter du changement dans sa vie et la rebâtir petit à petit feront partie de la seconde étape qui mènera vers la guérison d’une dépression. Commencer à prendre soin de soi-même pour mieux atteindre les nouveaux objectifs fixés sera ensuite la prochaine étape. Savoir être indulgent avec soi-même et éloigner les pensées négatives permettra de trouver le chemin de la guérison.

Pour me soutenir :

Marion

Je suis Marion, Je suis tombée dans la mode, les astuces beauté, et les conseils en tout genre depuis plus de 5 ans maintenant ! Profitez des articles du blog :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page
scroll top