Tatouage et piercing : faut-il embellir son sexe ?

Depuis quelques années, on assiste à une customisation de l’intimité. En effet, afin de raviver la flamme ou de susciter le désir chez leur partenaire, de plus en plus de personnes n’hésitent pas à embellir leur sexe. Cette tendance est visible aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Quelles sont les pratiques les plus courantes ? Existe-t-il des dangers à embellir ainsi son sexe ?

Le tatouage intime

Tatouage intime

Force est de constater que le tatouage pubien envoie un message hautement inflammable aux personnes qui découvrent cette intimité. Afin de rendre la chose encore plus exceptionnelle, il n’est pas rare de voir des gens réaliser des tatouages uniques comme un tatouage blanc. Toutefois, contrairement à ce qu’on pourrait penser, la plupart des tatouages pubiens se situent dans le bas du dos où ils flirtent généralement avec la raie des fesses. Même s’ils ne sont pas inexistants, on compte en effet assez peu de tatouages pubiens se situant en dessous du nombril.

Quels sont les risques liés à la réalisation d’un tatouage intime ?

D’un point de vue purement technique, le tatouage peut être considéré comme un acte médical. Avant de devenir une œuvre d’art, un tatouage est avant tout une plaie qu’il faut entretenir et surveiller afin d’éviter tout risque d’infection. C’est précisément cet aspect qu’il faut prendre en compte lors de la réalisation d’un tatouage intime. En effet, la peau située près des organes génitaux est très fragile et sensible.

Le tatoueur va utiliser plusieurs aiguilles afin de percer l’épiderme dans le but d’y faire pénétrer des pigments. Il est important de savoir que la libération des métaux contenus dans les pigments peut dans certains cas provoquer des infections. Il est donc vivement recommandé lorsque vous désirez réaliser un tatouage intime de choisir un professionnel et de lui poser toutes les questions relatives à l’hygiène et au matériel utilisé.

Qu’en est-il du piercing ?

Très fréquent chez les femmes, le piercing intime est l’objet de bien des fantasmes. Il peut se pratiquer au niveau du clitoris, du capuchon du clitoris, des lèvres ou de la fourchette. S’il est souvent associé à un supplément de plaisir ou à une sexualité troublante, le piercing intime s’est grandement démocratisé depuis quelques années. S’il était principalement pratiqué par les jeunes de moins de 25 ans, on constate que de plus en plus de trentenaires et de quadragénaires se laissent tenter par le piercing.

Quels sont les risques associés à la pose d’un piercing intime ?

S’il est vrai que le piercing intime offre une sensation d’excitation permanente, la pose quant à elle est à effectuer par un professionnel. Outre le fait d’être très douloureuse, la pose du piercing intime peut provoquer une perte de sensibilité. Par ailleurs, si elle est réalisée dans des conditions d’hygiène douteuses, la pose peut entraîner des complications et des infections importantes. Enfin, sachez qu’il faut compter un bon mois de cicatrisation après la pose de votre piercing. Il est donc crucial de faire appel à un professionnel pour la pose et de ne pas négliger le suivi afin d’éviter tout risque.

Pour me soutenir :

Marion

Je suis Marion, Je suis tombée dans la mode, les astuces beauté, et les conseils en tout genre depuis plus de 5 ans maintenant ! Profitez des articles du blog :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page