Comment booster ses défenses immunitaires naturellement ?

Notre santé dépend principalement au bon fonctionnement de notre système immunitaire. Lorsque notre organisme est en excellente santé, aucune infection ne peut lui résister, particulièrement les infections hivernales comme la grippe, le rhume ou les virus. La santé de notre système immunitaire dépend également de l’état de notre terrain physiologique, c’est-à-dire les carences, les surcharges, les toxines et l’acidité de nos liquides physiologiques (sang, lymphe, cellules). Ainsi, pour passer l’hiver en évitant d’avoir le nez rouge et la gorge irritée, il est important de savoir se protéger et se soigner. Il existe des méthodes simples pour garder la forme et booster son système immunitaire. Ce dernier a pour objectif d’assurer la défense de l’organisme face aux infections. Alors, boostons-le !

Adopter une alimentation saine

defenses immunitaires et alimentation

L’alimentation est un élément déterminant sur la santé de notre système immunitaire. Dans cette perspective, les aliments que nous consommons contribuent à la production d’énergie nécessaire à la réalisation des tâches quotidiennes, physiologiques et physiques. Il est donc indispensable de choisir une alimentation saine afin de ne pas encrasser notre moteur interne. Pensez à varier votre alimentation en y ajoutant une part importante de fruits et légumes. Consommez au moins 5 portions par jour de fruits et légumes, du poisson (une à deux fois par jour), mais aussi des céréales, riches en fibres.

Rappelons, au passage, que l’Anses nous conseille de consommer des céréales complètes ou semi-complètes, tout en réduisant le plus possible celles dites raffinées (riz, pain ou pâtes “blancs”…).
En bref, votre organisme ne dispose pas de l’immunité nécessaire pour se défendre contre les bactéries. La solution pour vous rebooster et vous remettre sur pieds ? Revoir le contenu de votre assiette et votre hygiène de vie. Certains aliments sont plus particulièrement adaptés pour renforcer votre immunité de par leur teneur en vitamines et minéraux.

Ne pas stresser et bien dormir

bien dormir pour les défenses immunitaires

Il faut noter que le stress augmente notre taux de cortisol ou l’hormone du stress. Ce dernier peut aussi diminuer nos défenses immunitaires. De même, le manque de sommeil (moins de sept heures par nuit) accroît le risque de contracter un rhume. Pour lutter contre le stress et se détendre tout en favorisant votre endormissement, pensez à faire du bien à votre corps.

Et surtout, adoptez la pensée positive ! Les bienfaits du sommeil sont multiples : il aide à la concentration, contribue à favoriser la mémoire et constitue une influence sur notre humeur. D’après une étude présentée en 2017, le manque de sommeil provoque des troubles cérébraux comparables aux effets de l’alcool. En effet, lorsque vous avez moins de 7 h de sommeil régulièrement, vous risquez un manque de vigilance et un trouble de vision. Pour éviter cela, il est donc indispensable de dormir suffisamment et d’éviter d’adopter régulièrement des nuits trop courtes.

En moyenne, un adulte doit avoir 8 h de sommeil par nuit. Certes, le ressenti de chacun permet de définir les heures de sommeil idéales. Dans tous les cas, si vous vous sentez reposé et en forme au réveil, c’est que vous avez bien dormi !

Faire de l’exercice et optimiser sa masse musculaire

Les muscles renferment une réserve nutritionnelle nécessaire pour les globules blancs. Cela explique pourquoi les muscles des personnes touchées par de maladies graves sur le système immunitaire se ramollissent littéralement.

Généralement, les exercices physiques permettent d’oxygéner et de relâcher les tensions musculaires, de détoxifier le corps, d’optimiser le système immunitaire et de déconnecter le mental. Une activité physique régulière aide à maintenir vos défenses immunitaires au top : réduction des tensions nerveuses, lutte contre les états dépressifs… 

Il est inutile de vous rappeler que l’exercice physique est bon pour la santé. Sachez que le sport est aussi immunostimulant. Plus précisément, il permet de renforcer le taux de globules blancs et de favoriser la composition d’une molécule essentielle à l’immunité. L’idéal est de pratiquer entre 30 et 60 min d’exercice équilibré environ trois fois par semaine. De ce fait, le risque d’infections respiratoires serait restreint d’environs à 40 %. Vous pouvez opter pour la marche, le yoga ou les exercices en aérobie pour renforcer vos défenses immunitaires.

Veillez néanmoins à sortir bien couvert. Mais attention, il ne faut pas en abuser. Si vous infligez votre corps à un exercice intense et prolongé, vous risquerez d’affaiblir votre système immunitaire et cela facilite l’entrée et la multiplication des virus dans l’organisme.

Renforcer l’immunité

Si malgré une alimentation saine et un bon exercice physique régulier, la défense immunitaire n’assure pas encore le bien-être de l’organisme, il est alors envisageable d’avoir recours à diverses supplémentations naturelles. Par exemple, vous pouvez recourir à la consommation de produits contenant des vitamines, des minéraux ou des extraits de plante. Ceux-ci vous permettent aussi de renforcer votre système immunitaire, d’éviter les risques d’infections de l’hiver ou d’en alléger les symptômes.

Pour ce faire, privilégiez notamment la vitamine A, la vitamine D, la vitamine C, la vitamine B6, l’oméga-3 et la vitamine B12 ainsi que le fer. Le cuivre et le zinc contribuent au bon développement du système immunitaire. Comme nous l’avons mentionné plus haut, favorisez une alimentation équilibrée avec une forte proportion de fruits et légumes. Cela vous aide à assurer l’absorption des nutriments indispensables pour le système immunitaire.

Parlons plus particulièrement de la vitamine B12. Elle contribue à la production normale du sang et au bon fonctionnement du système immunitaire. Trouvez la vitamine B12 auprès de nombreux légumes et légumineuses riches en acide folique. Elle peut également se trouver dans tous les aliments d’origine animale comme la viande, le poisson, le lait et les produits laitiers.

Les oméga-3 sont également un complément alimentaire à consommer. Ils présentent différents effets bénéfiques sur notre santé. Ils accroissent la souplesse des cellules et améliorent la transmission de l’influx nerveux. Les oméga-3 empêchent le système immunitaire, et notamment les lymphocytes T, de faire preuve de zèle et d’altérer les tissus.

Pour me soutenir :

Marion

Je suis Marion, Je suis tombée dans la mode, les astuces beauté, et les conseils en tout genre depuis plus de 5 ans maintenant ! Profitez des articles du blog :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page